Thématiques

Robert Pépin présente...

 

Le mot du directeur de collection

Une collection est  la rencontre d’une maison d’édition, avec son histoire et ses traditions, et de l’éditeur dont elle entend dévoiler l’univers. Voilà pourquoi lorsque les éditions Calmann-Lévy me proposèrent de créer la collection « Robert Pépin présente… », j’acceptai avec joie d'inscrire mes auteurs dans un catalogue où ils côtoieraient les  grands noms de la littérature et de la pensée des XIXe et XXe siècle et, dans le domaine  du roman policier, ceux de Patricia Highsmith, P. D. James, Patricia Cornwell, Donna Leon, etc..

 

J’entrai dans l’édition en traduisant des écrivains aussi littéraires  que Robert Graves, Kurt Vonnegut, Saul Bellow, Samuel Taylor Coleridge, T. C. Boyle, Bernard Malamud, Joseph Heller, David Malouf, etc. De cette pratique me vient le désir de traduire et de faire traduire mes romans policiers avec la même rigueur que celle qu’exigent les œuvres de la « littérature blanche ». Pour traiter de meurtres, d’attentats, de vengeances et autres joyeusetés illustrant la part sombre de la nature humaine, le roman policier n’en est en effet pas moins noble.


Mon métier consiste avant tout à révéler le jeune auteur qui apporte quelque chose de nouveau à un genre littéraire où tant de grands noms ont déjà brillé. Je n'oublie pas le plaisir que j’éprouvai à faire découvrir Michael Connelly et, plus tard, des romanciers aussi divers que le Suédois Henning Mankell, les Sud-africains Deon Meyer et Roger Smith, Les Américains C. J. Box et p.g. Sturges, la Russe Alexandra Marinina, la Japonaise Natsuo Kirino et bien d’autres encore.


Croire en eux et les soutenir  même si le succès tarde à venir, tel est mon credo, la  récompense étant de faire se côtoyer dans cette collection des univers aussi divers ceux d’un Lawrence Block et son Matt Scudder, d’un Michael Connelly et son inspecteur, d’un Lee Child et son Jack Reacher, etc., etc.
Faire honneur aux maîtres, mais aussi et surtout installer de nouveaux talents, partager mon enthousiasme pour un roman particulièrement bien ficelé ou superbement écrit, telle est mon ambition.

 

Robert Pépin

Filtrez par collection

La Cible était française
La Cible était française
06/09/2017
WANTED: sniper d’élite
américain
...
L'Expéditif à Hollywood
L'Expéditif à Hollywood
07/06/2017
Ça ne vous agacerait pas,
vous, un petit
...
Au milieu de nulle part
Au milieu de nulle...
17/05/2017
Ivre et pris d’un accès de violence, le pré...
La Fille de Kenyon Street
La Fille de Kenyon...
03/05/2017
L'enquêteur parfait ...
à un vice pr
...
Jusqu'à l'impensable
Jusqu'à l'impensable
05/04/2017
Bosch ira-t-il jusquà l'impensable ?
...
Le Cadavre dans la rolls
Le Cadavre dans la...
22/03/2017
Savez-vous ce que
signifie «-faire chanter
le coffre-»-?...
A l'ombre du Baron
A l'ombre du Baron...
15/03/2017
Et vous, qu'auriez-vous fait ?
 
Ha...
L'Opossum rose
L'Opossum rose
12/10/2016
« L’Opossum rose est un jeu: prenez quelques ingrédients...
Jack Reacher Never go back (Retour interdit)
Jack Reacher Never go...
21/09/2016
«Sans doute le meilleur de la série à emporter sur une...
Ballade mortelle
Ballade mortelle
14/09/2016
«Robert McClure, c’est de l’authentique.
...
Deuil interdit
Deuil interdit
08/06/2016
« Connelly ne se contente pas d’histoires ficel...
Coup de chaud sur la ville
Coup de chaud sur...
04/05/2016
Nouvelle inédite suivie, en exclusivité, d’un extrait de Retour Interdit, la...