Khadija Delaval

Voir

Philippe Hayat

Voir

Karl Marlantes

Voir

Cécile Pivot

Voir

Yann Queffélec

Voir

Khadija Delaval - La Nièce du taxidermiste

© Bruno Lévy

Genevoise d’adoption, Khadija Delaval est née en 1973 en Tunisie. Son enfance et son parcours professionnel l’ont conduite à travailler dans de nombreux pays. L’écriture a toujours fait partie de sa vie, mais ce n’est qu’avec La Nièce du taxidermiste qu’elle s’est attelée à une œuvre de fiction. Ce premier roman a été finaliste du prix littéraire Georges-Nicole, prix attribué au manuscrit d’un écrivain
de langue française, suisse ou résidant en Suisse encore à découvrir

« Ça s’est passé quatre fois. Ou peut-être une seule. Ça dépend de la manière de compter. »

Comme chaque année, Baya, ses sœurs et une ribambelle de cousins passent leurs grandes vacances à Hammamet. C’est pour elle l’été de tous les bouleversements. Véritable défi à la modération, cette famille est un univers où il est  à la fois drôle, attachant et dangereux de naviguer. Les luttes  de pouvoir s’exercent, y compris entre les enfants, dans l’indifférence totale des adultes. Sous le joug de cousins plus âgés, Baya vit des moments d’autant plus douloureux qu’en l’absence de sa mère elle ne peut se confier à personne.
Trébuchant mais découvrant aussi sa propre force, Baya  va traverser cette mer de difficultés, d’injonctions silencieuses et de tabous transmis de génération en génération, et en sortir en tous points grandie.

Roman initiatique, La Nièce du taxidermiste nous offre une puissante et tendre évocation de ce qui attend les femmes dans la grande aventure de leur corps et de leur identité. 

« Un livre lumineux, bouleversant ; un premier roman que je vous invite à découvrir. »

 Aurélie Baudrier, librairie Raconte-moi la terre, Bron

En librairie le 17 août 2022

Contact presse: Mélanie Rousset – mrousset@calmann-levy.fr

Philippe Hayat- La Loi du désordre

© Bruno Lévy

Le premier roman de Philippe Hayat, Momo des Halles (2014), lauréat du Festival du premier roman de Chambéry, a été traduit dans plusieurs pays.
Où bat le coeur du monde a reçu les prix Filigranes et Talents Cultura. La Loi du
désordre est son troisième roman. 

« J’étais venu pour me perdre, et j’avais eu ce que je désirais, mais c’était pire encore. Il n’y avait rien au cœur du labyrinthe. Juste moi-même. »

Juillet 1914, Paris célèbre la vie sous les pinceaux de Montparnasse. Étudiante brillante et militante socialiste, Jeanne embrasse le nouveau siècle et sa modernité.
Depuis l’attentat de Sarajevo, le conflit menace mais elle refuse d’y croire. Comment l’homme épris d’art et de sciences, plus progressiste que jamais, pourrait-il causer sa perte ?
En quelques jours, l’Histoire bascule. Tiraillée entre affections et convictions, Jeanne doit faire des choix. Les événements vont la précipiter dans l’enfer des combats.

La confrontation d’une jeune idéaliste à l’absurdité du monde. Le souffle d’un grand roman populaire.

« Un roman intense du début jusqu’à la fin avec un souffle incroyable. Jeanne est une héroïne d’une force et d’une beauté rare que l’on aimerait rencontrer plus souvent en littérature. »

Angélique Muller, Cultura 

En librairie le 17 août 2022

Contact presse: Mélanie Rousset – mrousset@calmann-levy.fr

Karl Marlantes - Faire bientôt éclater la terre

© Devon Marlantes

Karl Marlantes a grandi dans une petite ville de bûcherons sur la côte de l’Oregon. Il a fait ses études à Yale et à Oxford avant de devenir lieutenant des Marines. Il est l’auteur de Retour à Matterhorn et de Partir à la guerre, tous deux publiés chez Calmann-Lévy.

« Elle apprenait ce qu’impliquait le fait de mener des hommes. Un meneur doit être à la hauteur ou on l’abandonne. »

Fuyant l’oppression russe du début du XXe siècle, trois jeunes Finlandais, Ilmari, Matti et leur sœur Aino, émigrent aux États-Unis, dans une colonie de bûcherons près de la Columbia River.
Abattre les arbres de la région se révèle une activité lucrative pour les patrons, d’autant qu’aucune loi ne protège les ouvriers. L’impétueuse Aino décide donc d’organiser un embryon de syndicat et lance une série de grèves violemment réprimées, tandis que ses frères tentent de bâtir leur nouvelle existence.
Au fil des ans, entre amours parfois tragiques, épreuves et rêves brisés, la fratrie va poursuivre sa quête d’une vie meilleure.

Saisissante de vérité, cette saga familiale raconte aussi bien les beautés de la forêt primaire et les ravages causés par son exploitation que les combats d’une génération entière en proie aux remous d’une Amérique qui se construit à toute vitesse.

« Plus qu’une saga ou une odyssée, c’est dans une famille que l’on entre à travers ce roman. Du cœur de la Finlande aux vertigineuses forêts de l’Oregon, le destin de ces personnages vous happe et vous laisse avec la sensation de vies pleinement vécues. »

Christelle Quéval, Eyrolles, Paris

En librairie le 17 août 2022

Contact presse: Valérie Taillefer – vtaillefer@calmann-levy.fr

Cécile Pivot - Mon acrobate

© Bruno Lévy

Femme de lettres, journaliste, Cécile Pivot publie ici son troisième roman. Elle a reçu pour Battements de cœur le prix de littérature du Lions Clubs Île-de-France et pour
Les Lettres d’Esther le prix du Roman qui fait du bien, le prix du Grand Saint-Émilionnais et le prix littéraire de l’Union interalliée.

« Zoé nichait à l’intérieur de moi, dans le moindre repli de ma peau, dans mon ventre, entre mes bras, derrière mes paupières, dans l’air que je respirais. Elle ne me laissait pas de répit. »

Ce matin, Izia regarde son mari quitter l’appartement où ils ont élevé leur fille Zoé, renversée par un chauffard quelques mois auparavant. Izia n’a pas un geste pour le retenir. Elle est soulagée d’être seule avec son chagrin, libre de s’enfermer dans la chambre intacte de Zoé.
Mais au fil des jours, la faim, le besoin de marcher, de sentir le soleil sur sa peau, reviennent. Izia comprend  qu’elle doit vivre cet « après » et trouver une activité  où nul ne sait rien de sa perte. Elle a l’idée de proposer ses services à des gens souhaitant débarrasser le domicile d’un proche disparu.
Ainsi Izia devient-elle une drôle de déménageuse. Pour l’aider, elle embauche Samuel, un jeune homme au franc-parler déconcertant et aux fragilités touchantes.
Cette rencontre, et toutes celles suscitées par son  travail incongru, sont les premiers fils bien fragiles qui ramèneront peu à peu cette femme perdue vers la vie.

« Quel beau livre, quelle belle plume pour raconter l’innommable. Les mots sont justes et pudiques. […] Sur un sujet extrêmement douloureux, l’autrice emmène son lecteur dans une aventure humaine bouleversante, sur le chemin de l’acceptation et du deuil. »

Caroline Vallat, Fnac Rosny 2, Rosny-sous-Bois 

En librairie le 17 août 2022

Contact presse: Valérie Taillefer – vtaillefer@calmann-levy.fr

Yann Queffélec - D'où vient l'amour

© Bruno Lévy

Yann Queffélec a reçu le prix Goncourt en 1985 avec Les Noces barbares, son deuxième roman. Son dernier ouvrage, La Mer et au-delà, a paru chez
Calmann-Lévy en 2020.

« Sûr qu’il m’a tapé dans l’œil, se disait Maud en attendant l’autocar du volcan.
Sûr qu’on s’aime et qu’il sera content, lui aussi, drôlement content… »

« Lui », c’est Samuel Poujol, vingt-deux ans, fils unique du puissant patron des Ateliers Poujol, une fabrique de sous-vêtements de luxe au début des années quarante, dans le Gard.
Est-ce qu’il sera content ?
Maud, dix-sept ans, travaille aux Ateliers depuis quelques mois. Ça ne se voit pas qu’elle est enceinte, une grossesse de poupée. Le fruit d’un grand amour secret.
Ça ne se voit pas non plus que Samuel a pour ambition d’égaler son père – ce chef de l’Armée des ombres, cet ami des Juifs pourchassés.
Va-t-il épouser Maud le moment venu ? Gâcher son avenir par un scandale ?
Maud se pose la question dans l’autocar qui la ramène chez ses parents, la pose à l’enfant qui va naître d’un moment à l’autre : Est-ce qu’il sera content ?
On se donne à l’amour trop jeune et la fatalité vous tend les bras. Et que devient la quête du bonheur ?

« Cfffffff. »

Marianne, Librairie , :

En librairie le 17 août 2022

Contact presse : Valérie Taillefer – vtaillefer@calmann-levy.fr

Téléchargez notre dépliant de Rentrée littéraire

RELATIONS LIBRAIRES

Réservé aux professionnels
Contact relations libraires smarivain@calmann-levy.fr 

 Si vous souhaitez soumettre une demande simplifiée, vous pouvez remplir le formulaire ci-dessous :

  • * Mentions obligatoires
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
  • FÉLICITATIONS, VOUS AVEZ ATTEINT LA DEUXIÈME ÉTAPE DE CETTE TOUTE NOUVELLE AVENTURE.
    AFIN D’EN SAVOIR UN PEU PLUS SUR VOUS ET POUR DÉTERMINER SI VOTRE PROFIL NOUS CORRESPOND RÉELLEMENT, MERCI DE BIEN VOULOIR REMPLIR CE QUESTIONNAIRE

  • AAAA - MM - JJ

En vous inscrivant, vous consentez à ce que Calmann-Lévy  traite vos données à caractère personnel en vue de gérer votre participation au Jeu Blue Sky. Vos données sont destinées à Calmann-Lévy, aux partenaires et/ou prestataires techniques assurant la mise à disposition des dotations et aux éventuels partenaires autorisés et conservées en fonction de leur nature pour une durée conforme aux exigences légales.

Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’opposition, de portabilité, définir des directives post-mortem par mail à commercial@calmann-levy.fr et vous adresser à l’autorité de contrôle. Pour en savoir plus, consulter le Règlement du jeu-concours.