Arthur Koestler

Biographie: 
 Arthur Koestler est devenu un écrivain hongrois naturalisé britannique  Il est notamment l’auteur de l’un des plus grands livres de littérature politique, Le Zéro et l’Infini, d’essais, Suicide d’une nation ?, Janus, et de romans, Spartacus, Au chat qui louche, Croisade sans croix, tous publiés en France aux éditions Calmann-Lévy.
Il né en 1905 à Budapest. Journaliste spécialisé dans la politique extérieure, il fait dans les années 30 la connaissance de Manès Sperber, qui deviendra son éditeur en France, aux éditions Calmann-Lévy où il publiera des livres qui ont marqué l’histoire du roman et de l’essai politique, notamment Le Zéro et l’infini.
En 1939-1940, il est interné au camp du Vernet. Après guerre, Koestler jouera en France – aux côtés de Manès Sperber et d’André Malraux – un rôle important dans le travail des intellectuels pour la défense des libertés. Il est mort en 1983 à Londres.

 

Bibliographie