Calmann-Levy

recherche avancée

Vichy et les juifs (Nouvelle édition) -

Prix TTC : 27.00 €

EAN : 9782702157022

Code Hachette : 3111152

Format : 155 x 240 mm

600 pages

Parution : 14 octobre 2015

Acheter ce livre Acheter ce livre

Vichy et les juifs (Nouvelle édition)

Marrus M R et Paxton R O

Non-Fiction / Essais

Dans ce livre qui fut un événement lors de sa première parution en 1981, les deux historiens nord-américains révélaient que la politique antisémite menée en France dès l’été 1940 était due au seul gouvernement de Vichy, sans pressions directes allemandes. La législation de Vichy facilita même le projet d’extermination nazi lorsque les déportations à Auschwitz commencèrent en 1942.

À l’époque, la question de la responsabilité du régime de Vichy n’était déjà plus complètement refoulée mais le sujet était traité en marge et l’accès aux archives françaises et allemandes extrêmement laborieux.

Beaucoup de choses ont changé depuis (ouverture des archives, reconnaissance du rôle de l’État français dans la déportation des Juifs, etc.) et ont permis aux auteurs de traiter une matière abondante pour approfondir et affiner leur démonstration.

Ainsi, l’idée qui se répand actuellement que la survie de 75 % des Juifs de France est un résultat louable, et que ce résultat heureux est en partie attribuable à Vichy qui aurait sacrifié les Juifs étrangers pour épargner les Juifs français, ne tient pas longtemps face à une analyse approfondie.

Il est crucial de lire aujourd’hui ce classique enrichi et mis à jour, et de s’élever contre ceux qui se demandent pourquoi tant de Juifs ont survécu en France quand il faudrait plutôt comprendre pourquoi tant ont péri.

VICHY ET LES JUIFS

« Ce qu'on a pu appeler la "révolution paxtonienne" a surtout consisté, dans le cas de Vichy et les juifs, à établir le rôle actif du régime dirigé par le maréchal Pétain dans la mise en œuvre de l'antisémitisme d'État. [...] Une révolution historiographique. »
Nicolas Weill, Le Monde des livres

Lire l'article

« Vichy et les Juifs n'est pas seulement un remarquable document, qui étudie en détail les étapes d'une politique d'exclusion et montre avec rigueur quelles formes elle a revêtues au fil des ans, c'est aussi une analyse exceptionnelle de précision, alimentée aux meilleures sources, de l'une des périodes les plus tragiques et les plus controversées de l'Histoire de France. » 
Philippe Vallet, France Info « Le Livre du jour »
Voir la vidéo

« Un remarquable document devenu un véritable ouvrage de référence. » 
Aurélie Godefroy, Le Monde des religions
Lire l'entretien

« Paxton. Son nom est directement associé à une révolution : la connaissance de la France de Vichy. La "révolution paxtonienne" est celle d'un regard plus juste et désenchanté, d'un pays sur son passé longtemps occulté. »
Jean-Marie Durand, Les Inrockuptibles


« Un bel argumentaire [...] pour contrer l'engouement croissant pour le bouillon de culture vichyssois. »
Gérard Biard, Charlie Hebdo

« Devenu un classique, cet ouvrage impressionne par la somme d'archives utilisées. »
Olivier Doubre, Politis 

« Une version enrichie et complétée qui tient compte des travaux parus depuis trente ans. Une somme qui fait litière de toutes les formes de révisionnisme qui ne cessent de ressurgir ici ou là. »
Gilles Heuré, Télérama.fr

« Relire ce que fut vraiment la politique de Vichy à l'égard des juifs apparaît nécessaire. Voilà pourquoi la réédition de cette synthèse est la bienvenue. »
Ariane Mathieu, L’Histoire
Lire l’article

« Avec leur nouvelle édition du formidable Vichy et les Juifs, l'Américain Robert O. Paxton et son collègue canadien, Michaël R. Marrus, jettent définitivement aux poubelles de l'histoire les désespérantes tentatives zemmouriennes de blanchir la France de Pétain. » 
Annette Lévy-Willard, Libération.fr

« Robert O. Paxton et Michael R. Marrus mettent une nouvelle fois en avant, avec infiniment plus de preuves à l'appui, la part de responsabilité de l'État français dans la déportation. »
Robert Kopp, Revue des deux mondes
VICHY ET LES JUIFS

« Un ouvrage d'une telle richesse et d'une telle finesse. [...] Plus de quarante ans plus tard, le tableau de tant d'insensibilité et d'indifférence au malheur d'autrui, tant dans l'administration que dans la population, est toujours aussi bouleversant. » Rodolphe Gillard, Librairie des Halles (Niort)