Calmann-Levy

recherche avancée

Manhattan people -
Lire un extrait de Manhattan people

Prix TTC : 22.50 €

EAN : 9782702158883

Code Hachette : 1951039

Format : 135 x 215 mm

544 pages

Parution : 6 janvier 2016

Acheter ce livre Acheter ce livre

Comme la plupart des New-Yorkais, Joseph Guiteau n’est pas né à Manhattan. Originaire de l’Ohio, il est venu y bâtir sa carrière d’acteur quinze années auparavant. À l’aube de ses trente-quatre ans, son visage n’est apparu que dans des spots publicitaires. Pourtant, ce constat d’échec importe peu au vu d’un secret douloureux : une malédiction familiale frappe tous les hommes du clan Guiteau à l’âge de trente-quatre ans…

Face à ce compte à rebours anxiogène, autour de Joseph, tout semble soudain malicieux. Sa nouvelle compagne grecque lui impose de l’épouser pour obtenir une green card ; son meilleur ami William, comédien raté et destructeur, le soupçonne de décrocher des rôles derrière son dos ; et une veuve fortunée traque Joseph pour qu’il incarne le rôle de son mari assassiné.

Entre malaise et ambition, mortalité et exode, un tourbillon étourdissant émane des nombreux New-Yorkais d’adoption croisés dans ce premier roman. Manhattan y incarne le théâtre de toutes les désillusions face au grand rêve américain. Une fresque des temps modernes dévoilant l’élan de survie nécessaire aux Manhattan People d’aujourd’hui.
 

« Bollen excelle dans la construction d’une atmosphère d’angoisse propre
à Manhattan, et certaines scènes sont des chefs-d’oeuvre tragicomiques.»
The New Yorker
 
«Ambitieux. Un premier roman nerveux et illuminé d’éclats d’intelligence.»
The Wall Street Journal
 
«Manhattan People perce tout en profondeur les émotions
et les raisons qui nous poussent à agir. Un pur plaisir de lecture.»
Douglas Coupland, auteur de Génération A

 

MANHATTAN PEOPLE

« Un premier roman saisissant sur l'Amérique désenchantée post-11 septembre. Sombre, lyrique, virtuose. »
Marine de Tilly, Transfuge

« Des personnages jeunes, intenses, poignants et puissants dans un New York qui n'est plus seulement évoqué comme ambiance, mais comme géographie amoureuse. »
Laurent Sapir, TSF Jazz

« Un sens de la mise en scène jouissif et des idées étonnantes [...] jusqu'à la dernière page, l'auteur ne ménage pas ses surprises. On en sort pantelant. »
Nicolas Ungemuth, Le Figaro Magazine

« Ce premier roman signale une maîtrise, un souffle étonnants. [...] Bollen redonne [à New-York] un souffle nouveau, au parfum de marijuana et de désenchantement. »
Éric Neuhoff, Le Figaro littéraire. Lire la critique

« Autour de personnages, attachants par leurs failles et leurs secrets, Bollen installe un réseau affectif, reflet d'une génération désenchantée dont chaque membre est ici étranger à la ville - et parfois même à lui-même. Belle découverte et gros plaisir de lecture. »
S. M., Moustique

« Christopher Bollen saisit parfaitement dans son premier roman [...] l'atmosphère parfois délétère, parfois absurde de sa ville et les états d'âme d'une génération brusquement saisie par l'angoisse de mourir. »
Delphine Valloire, Jalouse

« Fresque ambitieuse et nerveuse, [...] Manhattan People est un premier roman inquiet et désenchanté. »
Florence Bouchy, Le Monde des livres

« Un roman qui s'inscrit dans la grande tradition de la littérature américaine où New York est montré comme le carrefour historique et hystérique de toutes les immigrations. [...] Captivant et touchant, un vrai plaisir de lecture ».
Sébastien Ministru, RTBF. Voir la vidéo

« Premier ouvrage du journaliste Christopher Bollen, cette fresque captivante et impitoyable s'inscrit dans la grande tradition américaine. »
Version Fémina

« Un page-turner implacable et intelligent, un moment de grâce, donc. »
Christine Marcandier, Diacritik. Lire l'article

« Entre Crime et Châtiment de Dostoïevski et le film Match Point de Woody Allen, ce thriller qui décrit un mode de vie speed et destructeur mais bourré d'adrénaline irrésistible passe subtilement en revue les thèmes d'aujourd'hui. »
Isabelle Potel, Air France Madame

« Un roman aussi ambitieux que généreux ou une fresque sociologique de la ville se dessine. »
L'Amour des livres

« Dans cette ville amputée des tours jumelles, qui étaient ses meilleurs paratonnerres, Bollen fait tomber la foudre pour mieux traquer les ambitions déçues et les dessous médiocres du rêve américain. »
Anne Berthod, La Vie. Lire la critique
MANHATTAN PEOPLE 

« Mortalité, exode, déracinement, ambition, tels sont les principaux thèmes abordés dans ce roman époustouflant. Également habité par l’identité des New-yorkais après les attentats du 11 septembre, Manhattan People dévoile l'atmosphère tendue propre à la capitale, et la difficulté d’y survivre lorsqu’on se revendique artiste. »
Patricia, Cultura (Trignac). Lire la critique

« Ces personnages sont si attachants qu’ils ne vous laisseront pas indifférents. On s’identifie aux uns, on tremble pour les autres… Plusieurs scènes tragi-comiques servent à merveille cette exaltante saga humaine sur New York et ses habitants. » 
Camille Racine, librairie Shakespeare et cie, pour Page des librairesLire la critique

« Christopher Bollen dresse un portrait captivant et ambitieux de ce New York qu’on pense tant et si bien connaître […] et qui parvient sans cesse à nous paraître sous une facette différente grâce au vision de certains bons écrivains dont Bollen fait, dès son premier essai, assurément partie. »
Baz’art, Lire la critique

« Un angle de vue différent sur un certain New York et une plongée passionnante dans les rouages de ce qui motive les êtres. Une découverte intéressante. »
Mots pour mots, Lire la critique

« Une fresque nerveuse et maîtrisée des espoirs, des rêves et des difficultés de New-Yorkais d’adoption. »
Ariane Bois, On la lu. Lire la critique

« L'écriture est belle, captivante, passionnante ; on plonge dans la quête de chacun [des personnages], à la recherche de leur identité. »
Coin lecture de Nath, Lire la critique

« C'est une très belle littérature made in USA qu'il faut prendre le temps de déguster. »
Belles lectures les gens !, Lire la critique

« Aidé d'une écriture précise, nous dessinant des portraits au scalpel, Christopher Bollen signe ici un roman vérité dont New York est l'acteur principal... »
Booksnpics, Lire la critique

« Pour se laver d’un trop-plein de sentimentalisme, c’est parfait. »
Chocolat Cannelle, Lire la critique

« Christopher Bollen nous plonge dans ce délicat tournant de la trentaine, lorsque les rêves de jeunesse doivent, contraints ou forcés, laisser la place au dur affrontement à la réalité. »
Appuyez sur la touche « lecture », Lire la critique

événements


29 août 2016

Nos auteurs au Festival America

Du 8 au 11 septembre 2016, retrouvez Molly Prentiss, Christopher Bollen et John Jeremiah Sullivan à Vincennes

// en savoir plus

28 juin 2016

Préparez vos lectures de l'été avec Manhattan People de Christopher Bollen

Participez à notre concours Twitter et tentez de gagner un exemplaire dédicacé du roman

// en savoir plus

17 juin 2016

Bonne fête à tous les papas

Découvrez notre sélection de livres à offrir pour la Fête des pères

// en savoir plus

21 décembre 2015

La Rentrée d'hiver de Calmann-Lévy

Deux français, deux étrangers. Découvrez nos quatre ouvrages à paraître le 6 janvier 2016

// en savoir plus

// plus d'événements