Calmann-Levy

recherche avancée

L’Or des Borderies -
Lire un extrait de L’Or des Borderies

Prix TTC : 20.30 €

EAN : 9782702141076

Code Hachette : 5182977

Format : 150 x 230 mm

330 pages

Parution : 5 mai 2010

Acheter ce livre Acheter ce livre

  1919, dans les Charentes.
  Le temps est venu pour Athénor Chatelayon de passer la main, mais auquel de ses deux petits-fils confiera-t-il le domaine de Puypierre, vénérable maison au cœur du vignoble charentais où se distille depuis des lustres l’un des meilleurs cognacs du monde ?
  Choisira-t-il l’aîné, Julius, dont les manières brutales dérangent ? Une telle poigne ne serait pas de trop en ces temps incertains. Ou bien le cadet, Léonord, hélas sans caractère ? Un défaut impardonnable dans ce milieu où l’on prise les fortes têtes.
  S’il cède à ses préférences intimes, c’est néanmoins la mort dans l’âme qu’Athénor dicte son choix car il sait que son héritage est un cadeau empoisonné…
  Dans la guerre fratricide qui s’engage, les femmes feront pencher la balance : la mère inébranlable et Éloïse la sœur exilée, les maîtresses que Julius subjugue et Léandra que Léonord a épousée. Le destin sourit-il toujours au plus aimé ?

Une grande saga familiale dans l’univers feutré mais impitoyable des prestigieuses maisons de Cognac de l’entre-deux-guerres.

"Une envoûtante saga familiale."
Le Semeur hebdo.

"A consommer sans modération."
Marcel Cordier, L'Echo des Vosges.

"Cette grande saga familiale qui rebondit comme un polar est une superbe plongée au coeur du terroir, où l'instinct paysan, la loi du commerce et la religion viennent pimenter cette guerre de succession."
Le Journal de Civray.

"Un roman à la fois familial, humain, tonifiant et réaliste."
Guy Perraudeau, Le Courrier français de Gironde.

"Passé maître dans l'art du roman régional, Jean-Paul Malaval nous offre ici une histoire familiale très réussie."
Force ouvrière.

 "Une véritable saga menée de main de maître par l'auteur corrézien. Les personnages sont finement ciselés et le pays "où l'on brûle le vin" décrit avec beaucoup de justesse."
Pays du Limousin.

"A travers des personnages magistralement campés, ce roman entraîne le lecteur dans l'unviers secret mais impitoyable des prestigieuses maisons de Cognac de l'entre-deux guerres."
Le Courrier français de Charente.

"Avec L'Or des Borderies, Jean-Paul Malaval poursuit son exploration délectable d'une France provinciale, déchirée par les passions, mais gardienne des traditions, à laquelle nous devons une part essentielle de notre art de vivre."
Isabelle de Giverny, Vie Quercynoise.

"Une plume sensible et expressive."
L'Essor sarladais.

"A découvrir sans attendre, que l'on soit ou non adepte de la vapeur des anges.", Sophie Giraud, Massif central.

"[Ce livre est un] prétexte à l'exploration d'un monde complexe et parfaitement romanesque où les femmes jouent un rôle de poids."
Le Berry républicain.

"Une belle fresque à savourer jusqu'à la dernière goutte."
Sophie Giraud, L'Auvergne agricole.

 

Pas d'avis pour ce livre.