Calmann-Levy

recherche avancée

L’Opossum rose -
Lire un extrait de L’Opossum rose

Prix TTC : 21.90 €

EAN : 9782702159019

Code Hachette : 2473046

Format : 140 x 215 mm

432 pages

Parution : 12 octobre 2016

Acheter ce livre Acheter ce livre
« L’Opossum rose est un jeu: prenez quelques ingrédients hitchcockiens,
un peu de l’audace de Jules Verne, deux ou trois astuces du Mystère de la chambre jaune, quelques personnages façon Stephen King, l’atmosphère de Shutter Island, les scripts de Christopher Nolan, The Game, quelques épisodes de Lost, mélangez le tout, et vous ne pourrez plus lâcher le livre. »
Luis Benvenuty, La Vanguardia
 
Désespéré, Ted McKay est sur le point de se tirer une balle dans le crâne lorsque, le destin s’en mêlant, un inconnu sonne à sa porte. Et insiste. Ted s’apprête à aller ouvrir quand il aperçoit sur son bureau, et écrit de sa propre main, un mot on ne peut plus explicite : Ouvre. C’est ta dernière chance. Sauf qu’il ne se rappelle absolument pas avoir écrit ce mot. Intrigué, il ouvre à l’inconnu, un certain Justin Lynch. Et se voit proposer un marché séduisant qui permettrait d’épargner un
peu sa femme et ses filles : on lui offre de maquiller son suicide en meurtre. Mais qui est vraiment ce Lynch ? Et quelles sont ses conditions ?
Mise en abîme impressionnante à la logique implacable, écriture d’une précision si envoûtante que le lecteur se trompe dans ses déductions, labyrinthe psychologique dans lequel se promène un étrange opossum… Federico Axat est un jeune auteur qui se hisse d’entrée de jeu dans la catégorie des John Irving et des Stephen King.
 

 

L’OPOSSUM ROSE
 
« Par son sens de la narration formidablement efficace ajouté à une habile construction en forme de poupées russes, le jeune Argentin rappelle à plus d’un titre Stephen King et pourrait bien en devenir un digne successeur. »
Laura Daniel, Sang froid

« Axat écrit bien, juste, manie la langue et les dialogues à la perfection, les rebondissements sont à la limite du supportable, il manipule avec talent et nous offre ici un véritable page-turner. Attention, une fois ce livre ouvert, vous ne pourrez plus le refermer sans avoir le fin mot de l’histoire. »
Marc Fernandez, LCI. Lire la chronique

« Une histoire démente, un labyrinthe psychologique, entre passé et présent, avec de multiples ramifications. Une intrigue de haute voltige. »
Martine Freneuil, Le Quotidien du Médecin

« Un exemple brillant de roman à énigmes réussi. »
Carrefour Savoirs

« Un thriller psychologique surprenant et jubilatoire. »
Télépro
 
L’OPOSSUM ROSE

« Un thriller psychologique à couper le souffle, une véritable immersion dans les méandres de l'esprit humain et un roman impossible à lâcher. »
Léa Brissy, Librairie Le Failler (Rennes) pour Pages des libraires

« L'intrigue est savamment orchestrée par Federico Axat qui réussit là un parfait coup de maître ! »
Au bazaar des livres. Lire la critique

« Un cocktail étonnant de suspense, surnaturel, atmosphère pesante dans la lignée d'un Stephen King à ses débuts ! Un auteur très prometteur à découvrir de toute urgence ! »
Le Spécialiste du polar. Lire la critique

« L’Opossum rose nous pousse dans une vraie toile d’araignée, la tête à l’envers, de quoi perdre ses repères. »
Emotions. Lire la critique

« Sensible, émouvant et touchant parfois. Un final brillant et surprenant où tout devient clair, où tout prend son sens. On en reste baba et bluffé ! »
Sang pages. Lire la critique

« Une superbe réussite que je vous encourage à découvrir. »
Livres for Fun. Lire la critique
 
« Un vrai plaisir de se perdre dans les dédales de cette histoire pas comme les autres ! »
Sanguine et ses lectures. Lire la critique
 
« J’ai été complètement embarquée du début à la fin. Une belle construction dans laquelle on se laisse aller sans retenue. Bluffée ! »
Zone Livre. Lire la critique

« Vous êtes prévenus, ce roman totalement génial est l’antichambre de la folie, la porte d’entrée de votre cellule psychiatrique. N’hésitez pas, franchissez le pas, entrez, les murs capitonnés sont bien confortables… »
Black Novel. Lire la critique
 
« Passionnant roman à la construction originale. »
Terre du noir. Lire la critique

« Je m’attendais, je l’avoue, à un thriller assez classique, et je suis tombée sur une ambiance à la Shutter Island qui m’a totalement déstabilisée et dont la fin m’a laissée pantoise ! »
Ma toute petite culture. Lire la critique

« Une mise en abîme écrite avec maestria et dont à peine refermée se profile l’envie d’y plonger à nouveau pour en revivre les moindres détails. »
Le Cinéma de Freddy. Lire la critique
 
« En conclusion, L’Opossum rose est un livre totalement addictif : une fois que vous plongez dedans vous n’en sortez pas indemne ! »
Ju lit les mots. Lire la critique
 
« Construction et trame inhabituelle. Un mélange très habile de suspense addictif, d’imbroglio, de chemins détournés. Un grain de folie parcourt ce livre et s’empare de vous. »
Unwalkers. Lire la critique

« Présent et passé, raison et déraison se mêlent pour créer des connections qui s’avèrent aussitôt improbables, voire vaines puis, par magie, chaque pièce retrouve sa place. »
Bob Polar Express. Lire la critique

« Un petit texte anxiogène, bien construit et qui devrait se trouver dans toutes bonnes bibliothèques, personnelles ou publiques. »
K-libre. Lire la critique

« Une trame à la Shutter Island. »
Passion roman. Lire la critique

événements


21 novembre 2016

Jouez avec L'Opossum rose de Federico Axat

N'attendez pas qu'on vous le raconte! Tentez de gagner un exemplaire.

// en savoir plus

// plus d'événements