Calmann-Levy

recherche avancée

Le Rêveur des halles - © Musée Carnavalet, Paris/ Roger-Viollet
Lire un extrait de Le Rêveur des halles

Prix TTC : 19.50 €

EAN : 9782702142981

Code Hachette : 5184882

Format : 150 x 230 mm

300 pages

Parution : 29 février 2012

Acheter ce livre Acheter ce livre

La vie pittoresque dans le quartier des Halles de Paris au début du XXe siècle.

Octave Magnin est destiné à reprendre le restaurant de son père, La Poule au Pot, ouvert jour et nuit, sept jours sur sept, au coeur des Halles de Paris. Tout en s’initiant aux secrets de la bonne cuisine française, il fait l’apprentissage de ce monde en effervescence perpétuelle, véritable « ventre de Paris » où se côtoient les marchands en tous genres, maraîchers, bouchers, poissonniers, « B.O.F. », forts des halles et commis, sans oublier les filles de joie auprès desquelles les bourgeois s’encanaillent à la nuit tombée tandis que les vagabonds glanent aux abords des étals leur pitance journalière.
La fille du boucher a jeté son dévolu sur Octave mais celui-ci lui préfère la belle Léah, une marchande aux petits tas originaire d’Europe de l’Est. Comme lui, elle est moins attirée par les nourritures terrestres que par celles de l’esprit. Mais leur amour naissant pourrait être bientôt menacé par la Grande Guerre…

Avec ce premier roman plein de charme, Emmanuelle Friedmann nous fait entrer dans l’intimité de ce grand village insolite, fraternel et coloré qu’était le quartier des Halles de Paris au temps des pavillons de Baltard.

"Rythmé, documenté et surtout haut en couleur, le roman fait revivre comme si on y était une époque pas si lointaine où les Halles étaient le "ventre de Paris"."
Valerie Gans, Madame Figaro

"Fascinante promenade dans le "ventre de Paris"."
P.Lecardonnel, Télé 7 jours

"Un très joli premier roman, émouvant et plein de charme.'
Questions de femmes

"Une histoire solidement vissée qu'Emmanuelle Friedmann fait revenir au feu doux de l'amour."
P.V. Le ParisienLire l'article

" La vie pittoresque dans les quartier des Halles de Paris au début du XXème siècle."
Le Commercial du Gard

"Un roman superbe qui mérite vraiment d'être découvert."
D.B., Le Réveil cantalien

"Attentive à des figures pittoresques, Emmanuelle Friedmann restitue l'âme d'un quartier populaire rayé de la carte en 1971."
Le Courrier de l'ouest

"Emmanuelle Friedmann ressuscite par la magie de l'écriture, toute la vie grouillante et pittoresque du Paris d'autrefois."
Florence Dalmas, Le Dauphiné Libéré

"Un vrai moment d'évasion et d'émotion dont on n'a pas envie de ressortir... "
SDM
Voir la critique

partenaires


fb-107-1