Calmann-Levy

recherche avancée

L’Année du cyclisme 2015 – N42 -

Prix TTC : 24.50 €

EAN : 9782702158173

Code Hachette : 1157289

Format : 228 x 278 mm

120 pages

Parution : 28 octobre 2015

Acheter ce livre Acheter ce livre

L’Année du cyclisme 2015 – N42

Jean Damien Lesay

Illustré

Il était une fois… Il était une fois une petite reine qui cherchait un prétendant. Elle se donna toute une année pour choisir, parmi les beaux coureurs aux vélos étincelants et aux muscles saillants, celui qui gagnerait son coeur. Durant toute une saison, elle les soumit aux plus rudes épreuves. Sous le soleil, sous la pluie, dans le vent ou le brouillard, rien ne leur fut épargné pour juger de leur bravoure et de leur vaillance.
De Paris-Nice aux championnats du monde de Richmond, aux États- Unis, les prétendants s’élancèrent à la conquête de la petite reine… Richie Porte s’imposa sur la « Course au soleil », avant de se mettre au service de son seigneur, le Prince Noir Chris Froome – déjà vainqueur du Dauphiné – sur le Tour de France. Le lutin Joaquim Rodríguez enleva le Tour du Pays basque avant que son compatriote, le ténébreux Alberto Contador, ne remporte le Tour d’Italie. Les grimpeurs espagnols allaient-ils sortir vainqueurs de la maison et conquérir la belle ? On le crut en voyant l’ex-damné Alejandro Valverde se rendre maître de la Wallonie. Mais c’était compter sans les guerriers venus du Nord : John Degenkolb, dans Milan-San Remo et sur Paris-Roubaix, ainsi qu’Alexander Kristoff, lors du Tour des Flandres, firent entendre raison à leurs ennemis !
Anglais et Italiens se mêlèrent à la lutte. Le jeune Adam Yates, triomphant à Saint-Sébastien, créa la surprise. Mais le tremblement de terre inattendu vint des routes sèches et arides du Tour d’Espagne. Dans ce dernier grand tour de l’année, la bataille fut plus âpre que jamais pour séduire la petite reine. Au point que certains recoururent à de viles pratiques, comme Vincenzo Nibali, banni de la course. Le triomphe de Fabio Aru, son jeune équipier, n’en fut que plus grand. La dernière grande bataille eut lieu sur les terres du Nouveau Monde,  où la lutte provoqua un orage qui se mua en un arc-en-ciel des plus
flamboyants pour le Slovaque Peter Sagan, déjà très en vue tout au long de la saison. Plutôt que celle des comptes d’apothicaires, L’ANNÉE DU CYCLISME 2015 fut celle des jolis contes. De ceux que l’on raconte aux enfants pour les faire rêver de lendemains qui roulent…
 

L’ANNÉE DU CYCLISME 2015

« C’est un annuel très attendu chaque année, un rendez-vous avec la saison passée et l’on ne se lasse pas de le feuilleter : l’année du cyclisme nous offre une rétro imagée magnifique, complétée par une liste de résultats qui constituent de précieuses archives. »
Jean-Paul Vespini, Cyclo Sport
Pas d'avis pour ce livre.