Calmann-Levy

recherche avancée

L.A. nocturne -
Lire un extrait de L.A. nocturne

Prix TTC : 21.50 €

EAN : 9782702158111

Code Hachette : 8975081

Format : 140 x 215 mm

360 pages

Parution : 20 janvier 2016

Acheter ce livre Acheter ce livre

«Corwin ne donne pas dans les scènes de basse violence au nom d’une prétendue authenticité… Il révèle comment pensent les criminels, les flics, et les criminels lorsque ce sont des flics corrompus… »
Los Angeles Times

Los Angeles, 1946. Le jeune policier juif Jacob Silver, hanté par l’absence des siens, tente désespérément de savoir ce qu’ils sont devenus, eux qui n’ont pu fuir l’Allemagne nazie à temps. Et le sort s’acharne : lors d’un braquage, Silver ne  couvre pas son coéquipier, qui meurt sous ses yeux. Écrasé sous le poids de la culpabilité, le jeune bleu craint la suspension et s’apprête à commettre l’irréparable quand il apprend son affectation aux Homicides. La raison ? Il pourrait aider à élucider le meurtre d’un journaliste s’intéressant d’un peu trop près à des projets d’urbanisme. Projets orchestrés par de puissants groupes industriels prêts à tout pour remplacer les lignes de tramway de la ville par des autobus. Aux côtés de son nouveau coéquipier, malheureusement porté sur la boisson, le jeune Silver progresse rapidement. Un peu trop sans doute pour sa hiérarchie, qui le dessaisit de l’enquête. Il se tourne alors vers le très intègre inspecteur Virgil McGregor…

 

L.A. NOCTURNE

« Dense, précis, attachant et remarquablement bâti, L.A. Nocturne relève de ce que nous aimons dans le roman noir américain. Du sang. De la sueur. Et des larmes. »
Yann Plougastel, M le magazine du Monde

« Un bel équilibre entre suspense et émotion pour un roman au sens du rythme maîtrisé. »
Isabelle Mity, Historia

« Une plongée édifiante dans une époque en mutation, pour le meilleur et souvent pour le pire. Un éclairage pertinent aux racines du L.A. d'aujourd'hui. » 
TéléPro (Belgique)

« Une plongée saisissante, quasi-documentaire parfois, dans l'Amérique d'après-guerre où un duo de flics affronte un redoutable ennemi sans visage. »
La Gazette Nord-Pas-de-Calais

« Corwin est passé maître de ces polars enlevés et décrits de l'intérieur sans jamais tomber dans la facilité des scènes de violences. »
Pascal Pioppi, La Marne

« Il y a du Philip Marlowe dans ce héros dur à cuire hanté par sa famille très certainement victime des exactions nazies, et dans ce flic buté qui ne recule devant rien pour parvenir à ses fins, quitte à contourner la loi. »
Jean-Paul Guéry, Le Courrier de l'Ouest/Presse Océan

« À lire le dernier Miles Corwin, […] on en reste plus que convaincu. »
24 Heures (Suisse)

« Un vrai polar d'investigation. »
François Joly, L’Essor de l’Isère / L’Essor de la Loire
L.A. NOCTURNE

« Une intrigue classique [...] plaisante et intelligemment menée. »
K-libre, Lire la critique