Calmann-Levy

recherche avancée

Simon Sebag Montefiore

Simon Sebag Montefiore

Né en Angleterre en 1965, Simon Sebag Montefiore est diplômé d’histoire de l’université de Cambridge. Spécialiste de l’Histoire de la Russie, romancier et présentateur de télévision, il est membre de la Royal Society of Literature.
Il  a reçu le prix Bruno Kreisky du livre politique, le Costa Biography Award et le prix de la Biographie du Los Angeles Times pour Le Jeune Staline (Calmann-Lévy, 2008). Ses ouvrages sont traduits dans plus de quarante langues.

Bibliographie

  • image 01
  • image 01
  • image 01
  • image 01
LES ROMANOV 1613-1918

« De la dynamite on vous dit ! »
Livres Hebdo

« C'est un monde baroque que décrit l'historien à la plume de conteur et à la documentation impeccable. »
Jean-Marc Bastière, Le Figaro littéraire

« Une chronique palpitante qui atteint avec un rare bonheur le point de fusion idéal de la petite et de la grande histoire. »
Pierre de La Taille, La Figaro Histoire

« On peut bien se perdre dans l'amoncellement des personnages, on ne lâche pas une minute cette histoire d'un empire, continuellement tourmenté et pourtant perpétuellement immobile. »
Marc Riglet, Lire

« En trois temps d'une histoire où se mêlent le pouvoir, la gloire et le meurtre, l'auteur dresse la biographie collective d'une famille qui dirigea la Russie durant trois cent quatre ans. »
D.K., Libération

« Une belle fresque qui se lit comme un roman... russe. »
Benoît Yvert, L'Express

« Sa fresque monumentale sur les Romanov déroule une saga à la fois politique, familiale, psychologique, érotique et sanglante. »
Jacques Franck, La Libre Belgique. Lire l’article

« Comme d'habitude l'enquête historique de Simon Sebag Montefiore est un modèle du genre. »
Vincent Meylan, Point de vue

« La petite et la grande histoire s'entrelacent. »
 Martine Freneuil, Le Quotidien du médecin

« Sous sa plume, la grande histoire n'exclut pas l'anecdote, ni l'érudition le plaisir du conteur. »
Cyprien Mycinski, Histoire & Civilisation

« Une fresque historique et un bonheur de lecture. »
Challenges

« C'est passionnant. »
Les Affiches de NormandieLA GRANDE CATHERINE ET POTEMKINE

" Un coktail d'érudition, de scènes de cape et d'épée et d'étreintes dignes du Barry Lyndon de Stanley Kubrick."
 Emmanuel Hecht, L'Express
Lire l'article
 
 

" Simon Sebag Montefiore a un petit côté Dumas: une documentation imposante et le sens du romanesque."
Laurent Lemire, Livres hebdo

 

" Ce livre est une merveille, amusant, instructif, plein de feu, de passion et de documents inédits que l'auteur, habitué des archives russes est allé retrouver à la source."
Vincent Meylan, Point de vue

 

" Il faut lire le récit haletant  qui est fait de la passion de ces deux personnages. Son récit tumultueux est à la mesure de leurs excès. Ils incarnent somptueusement cette Russie dont Victor Hugo disait qu'elle était un géant ivre et fou."
Marc Riglet, Lire

 

" L'historien britannique raconte magnifiquement les rapports passionnés entre Catherine de Russie et Potemkine [...] Le livre brillant, documenté, enlevé- et à l'humour pince-sans-rire - du britannique Simon Sebag Montefiore redonne sa vraie stature à ce personnage hors du commun."
Jean-Marc Bastière, Le Figaro littéraire

 

" Un récit enlevé et passionnant croisé, comme dans les ouvrages précédents de Simon S. Montefiore, avec un travail méticuleux dans les archives, souvent inédites, qui remettent en perspective beaucoup des idées reçues sur ce personnage fascinant que fut Potemkine."
L'Histoire

 

"D'une incroyable densité, ce roman, à la fois coup-de-poing et subtil, est à lire et, surtout, à relire pour pouvoir en savourer l'infinie richesse."
Helene Keller-Lind, Actualité Juive hebdo

"Un lieu baigné d'une lumière dont ce livre parvient magnifiquement à restituer la puissance."
Gilles Heuré, Télérama

"Simon Sebag Montefiore raconte l'histoire folle de la Ville trois fois sainte. Eblouissant."
Bernard Louplas, Le Nouvel Observateur

"« L'an prochain à Jérusalem », se sont longtemps répété les juifs en exil. Le retour a eu lieu, un cycle est bouclé. Montefiore nous le restitue dans cette « biographie » épique et érudite."
J.-B. M., Géo Histoire

"Dans cette unité de lieu sans concordance des temps, le divin côtoie en permanence l'irrationnel. Mais l'espoir n'y meurt jamais."
Isabelle Vramian, Elle

"II s'agit ici à la fois d'un outil de travail et de réflexion pour les étudiants et les chercheurs et d'un ouvrage de référence pour le lectorat cultivé."
B.L., Lectures

"Simon Montefiore redonne au tyran une image plus authentique. Elle n'en est que plus effrayante."
Laurent Lemire, Le Nouvel Observateur

"Un vrai polar. Une clé, aussi, pour comprendre la crise actuelle."
J-M. M., Livres hebdo

"Sous la plume de Simon Sebag Montefiore, les années de formation de Staline émergent enfin au grand jour, grâce à une documentation exceptionnelle, puisée en Géorgie."
Rémi Kauffer, Figaro magazine

"Il faut lire l'épatante biographie du jeune Staline."
Claude Arnaud, Point

"Une passionnante enquête sur la jeunesse du Petit Père des peuples."
Thomas Wieder, Monde des livres

"Non seulement le lecteur ne s'ennuiera pas en dévorant lejeune Staline, mais il apprendra beaucoup."
Olivier Wieviorka, Libération

"Un livre passionnant..."
Isabelle Vramian, Elle

"Un document irremplaçable que rehaussent deux incroyables cahiers photo !"
R. K., Historia