Calmann-Levy

recherche avancée

Michael Connelly

Michael Connelly

Michael Connelly est l’un des écrivains les plus lus au monde. Auteur, entre autres ouvrages, de Créance de sang, Le Poète, La Défense Lincoln, Volte-Face, Ceux qui tombent et Dans la ville en feu.

Père de Harry Bosch, auteur du best-seller Le Poète, Michael Connelly a vendu plus de 60 millions de livres dans le monde. Deux de ses romans ont été adaptés
au cinéma et la saison 4 de la série télévisée
Bosch est déjà en préparation.
 

Bibliographie

  • image 01
  • image 01
  • image 01
  • image 01
  • image 01
  • image 01
  • image 01
  • image 01
  • image 01
  • image 01
  • image 01
  • image 01
  • image 01
  • image 01
  • image 01
  • image 01
  • image 01
  • image 01
  • image 01
  • image 01
  • image 01
  • image 01
  • image 01
  • image 01
MARIACHI PLAZA

« La fin de cet excellent polar est on ne peut plus inattendue. Connelly réussit encore, après tout ce temps, à nous épater. »
Bruno Corty, Le Figaro

« Ce Mariachi est d'une efficacité redoutable Un futur standard. »
Version Fémina

« Dosés avec une redoutable efficacité, tous les ingrédients d'un très bon polar se retrouvent sous la plume de Connelly, décidément un maître du genre. »
Isabelle Monnart, La Dernière Heure (Belgique)

« Du Connelly pur jus. On retrouve tout : l'inspecteur Harry Bosch et ses "cold cases", les atmosphères glauques des bas-fonds de Los Angeles. »
J.-M.V., Le Soir Magazine (Belgique)

« Une étincelante démonstration de sa connaissance sans faille des procédures comme des us et coutumes de la police. Un vrai classique du genre. »
Philippe Blanchet, Le Figaro magazine 

« Une 20e enquête d'autant plus émouvante que l'on sait Harry proche du départ. »
Télé Loisirs 

« Le pape du polar de L.A. frappe encore très fort. »
Voici 

« Au gré de courts chapitres dont les dernières lignes relancent le suspense, Connelly file efficacement ces deux intrigues. »
Catherine Balle, Le Parisien

« Un grand livre avec de beaux portraits de femmes et des dialogues percutants. »
Jean-Rémi Barland, Corse matin

« Connelly maîtrise les arcanes de la justice américaine comme personne et son style sobre et fluide d'une redoutable efficacité. »
Philippe Manche, Le Soir

« Michael Connelly chemine avec son héros, Harry Bosch, au gré des éditions. A la veille de la retraite, le policier est toujours en prise avec ses démons. »
Pierrick Fay, Les Echos

« Une fois encore, Connelly nous livre un très bon polar [...] où il dénonce la corruption politique. »
Réfléchir & Agir MagazineLES DIEUX DU VERDICT

« Chaque nouveau Connelly est un plaisir. [...] Connelly a le don d'inventer des méandres, des remords, des renversements, des moments d'introspection. » 
François Forestier, L'Obs

« Un opus parfaitement maîtrisé, qui ménage le suspense jusqu’au verdict (des dieux) final. »
Télé Loisirs

« Une enquête habile et efficace, "connellyenne" à souhait. »
A. Demangeat, Télé 7 jours

« Une fois de plus, Connelly nous invite avec brio à le suivre dans l'arrière-boutique d'un tribunal. Un dédale à l'image de l'âme humaine et dont il n'existe que deux issues : la liberté ou la prison, la vie ou la mort. Brillant. »
A.L., Le Télégramme
Lire l’article

« Alignant les coups de théâtre, les coups fourrés et les bonnes scènes de tribunal (incontournables dans ces romans), Michael Connelly nous accroche bien et ne nous lâche plus. »
L'Alsace

« Au gré d'une intrigue tendue, l'auteur nous prend dans ses filets avec pertes et fracas. Il confirme ainsi sa réputation de puissance et d'efficacité. […] Un titre à recommander. »
Le Soir

« Une vue somptueuse sur la ville de L.A. »
La Tribune de GenèveDANS LA VILLE EN FEU

 

"Cette fiction rassemble tout ce qu'on aime chez cet écrivain : la precision du détail, l'empathie du heros pour les victimes, une intrigue admirablement ficelée"
Christine Ferniot, Lire

"Dans la ville en feu est impossible à lâcher une fois entamé. L'intrigue, impeccablement tenue, démarre en 1992 lorsque des émeutes raciales enflamment Los Angeles."
Alexandra Schwartzbrod, Libération

"Michael Connelly revient sur le devant de la scène de crime et signe un de ses meilleurs bouquins."
J. Dupuis, E. Libiot, M. Pavot, D. Peras, L'Express

"C'est du Connelly pur jus : noir, mené de main de maître, plein de fausses pistes et écrit au couteau. Le livre parfait pour une nuit blanche."
François Forestier, L'Obs

"Une intrigue forte qui mêle rigueur de l'enquête et precision des faits historiques. Captivant."
M.N., Le Parisien Magazine

"Connelly mène la danse, on est en transe"
Voici

"Coups de théâtre en série et écriture sans temps morts tiennent le lecteur en haleine"
Olivier Bureau, Aujourd'hui en France

"Addictif !"
B. K., Cosmopolitain

"La vérité se dessine, au fil d'un enchaînement d'une logique épatante. Connelly au meilleur de sa forme !"
Hervé Bertho, Ouest France

"D'une époque à l'autre, d'une violence a l'autre, l'habile Connelly nous balade dans un reel gangrené par la corruption"
Carrefour Savoirs

"Un Connelly très réussi, construit avec brio qui offre à son héros Harry Bosch l'un de ses meilleurs rôles..."
T. M., Le Bien Public

"On suit avec delice le célèbre policier démêler un à un les fils de cette intrigue finement menée "
E.-M. B., Avantages

"Une intrigue forte qui mêle rigueur de l'enquête et precision des faits historiques Captivant "
M.IM., Aujourd'hui en France

 

A propos de CEUX QUI TOMBENT
 
"Avec Ceux qui tombent, thriller où barbarie sexuelle et magouilles politiques font rage dans un Los Angeles implacable, l'auteur avoue s'être laissé guider par son envie d'écrire de nouveau sur son héros fétiche."
Direct Matin
 
 "L'Américain récidive avec les 16es aventures d'Harry Bosch, son inspecteur torturé mais incorruptible."
C. Balle, Le Parisien
 
 
 
 

"Efficacité totale. La sobriété de l'intelligence. On connaît la recette mais on en redemande."
H. Bertho, Ouest France

"Connelly publie au moins un livre par an : chaque fois, on tourne les pages avec délice."
F. Forestier, Le Nouvel Observateur

"En entretenant en parallèle deux palpitantes intrigues de nature, très différentes, l'auteur des Egouts de Los Angeles et du Poète se lance en effet dans un incroyable exercice de style qui, loin d'étouffer un suspense haletant, lui donne un souffle romanesque exceptionnel. Le Mozart du polar."
P. Blanchet, Figaro Magazine

"Un double sac de noeuds que Connelly dénoue avec un indéfectible talent, tout en finissant, c'est sa touche, par un revers rageur."
Le Point

"Un rythme d'enfer pour deux enquêtes en parallèle, une plongée dans un Los Angeles inquiétant, un super polar !"
L'éveil de Lisieux-Côte

"Michael Connellytisse un polar rythmé et inspiré, qui explore la complexité des sentiments."
Paris Match

"Comme à ses débuts, Connelly, en grand professionnel, ne lâche rien jusqu'au bout. Aucune faille, aucun temps mort dans son histoire. Bravo !"
Bruno Corty, Le Figaro Littéraire

"Rigoureux, sans fioriture et d'une absolue clarté."
Alain Léauthier, Marianne

"De L'Hemingway version hard-rock."
Gérard Guégan, Sud Ouest

"À n'en pas douter, le dernier ouvrage de Michael Connelly réunit tous les ingrédients d'un thriller réussi. Encore une fois."
Xavier Cerf, Page des Libraires

"Une double enquête digne des meilleures intrigues de polar."
Bernard Lehut, RTL

"En tout cas, Connelly, lui, il vieillit bien : en jouant sur plusieurs registres du genre, en consolidant toujours plus le personnage de Bosch, il signe là un excellent polar."
J.B. L'Alsace

"Efficace à souhait."
S.M., Marie France

"Connelly réussit un polar à double enquête. L'exploit ? Passer de l'une (dans le milieu des prédateurs sexuels) à l'autre (au centre d'une scène politique pourrie), accélérant l'une pour ralentir l'autre, et s'amusant du jeu sadique qu'il inflige à nos nerfs."
S.M., Moustique

"Du Connelly sur mesure : ça se lit comme du petit-lait (image audacieuse, j'en conviens) et c'est impossible à lâcher."
François Forestier, Le Nouvel Observateur

"On retrouve toute la verve et l'art du suspense de l'Américain, qui nous fait découvrir des facettes inattendues de son héros."
Marc Fernandez, Metronews

"Rebondissements et suspense garantis."
C. Pauchet, L'Agathois
 

"De l'univers torturé des psychopathes aux magouilles politiques, Michael Connelly nous a tricoté là deux belles intrigues qui glaceront vos nuits caniculaires."
S.L. L'indépendant

"Pas de chichis avec Connelly. Il s'y connaît en mécanique de l'enquête. Une fois le doigt dans l'engrenage, difficile de le ressortir."
Grazia

"De l'univers torturé des psychopathes aux magouilles politiques, Michael Connelly nous a tricoté là deux belles intrigues qui glaceront vos nuits caniculaires."
S.L. L'Indépendant

"Comme toujours avec Michael Connelly, on a l'impression d'être au côté de la police dans un Los Angeles où la moindre faiblesse peut être fatale."
N.A. Télé Poche

LE CINQUIEME TEMOIN

"Une fois de plus, Michael Connelly décortique le système judiciaire américain avec beaucoup de brio."
Enjeux, les Echos

"Connelly nous embarque dans un procès si bien ficelé, si judicieusement ponctué de revirements spectaculaires (jusqu'à la toute fin) qu'il ne laisse plus l'ombre d'un doute : John Grisham, le maître du polar judiciaire, a trouvé à qui se frotter."
Julie Malaure, Le Point

"Le Cinquième témoin est un Connelly à ne pas rater, que les impatients consommeront très frais et que les gourmets mettront sagement de côté pour l'été..."
Le Parisien

"Michael Connelly [...] raconte magistralement l'histoire d'un procès pas comme les autres : le dossier de Lisa cache celui d'une Amérique en crise."
Carrefour Savoirs

"Ce nouvel opus a la bonne idée de démonter, avec un brio parfait, la mécanique des « subprimes » et le jeu des saisies qui ont déclenché la crise que l'on sait. [...] L'indignation monte et on dévore avec une colère rentrée ce polar qui fait penser à la série « The Good Wife »."
Hubert Prolongeau, Elle

"[Le Cinquième témoin] est une réussite, avec la spécialité du maître, le retournement de situation in extremis. On n'en dira pas plus..."
T. M., Le Progrès

"Un thriller brillamment orchestré."
Avantages

"C'est un plaisir de retrouver l'un des plus intéressants personnages de Connelly, lui-même au meilleur de sa forme."
Jérôme Carron, Point de vue

"On se fait manipuler jusqu'à la fin par ce diable de Connelly. [...] Il nous balade dans les grandeurs et les faiblesses de la justice américaine."
Ouest France

"Il faut toute l'habileté et le métier d'un Connelly pour vous tenir en haleine dans une histoire qui se situe essentiellement dans un prétoire américain. [...] Eh bien, il y parvient, ce diable de Connelly."
Karen Lajon, Le Journal du Dimanche

"L'écrivain nous mené en bateau de la premiere a la derniere page et, chose de plus en plus rare de nos jours, il a le bon goût de ne pas rater le dénouement."
F.Ser, Ciné Télé Revue

"Michael Connelly met ici avec brio son expérience de chroniqueur judiciaire au Los Angeles Times au service de ce procès aux multiples rebondissements. Palpitant !"
France Dimanche

"Impossible de lâcher le bouquin, même avec du sable entre les pages. Et si l'été est pluvieux, ce sera encore mieux."
François Forestier, Le nouvel Observateur

"On savoure ce récit haletant, et particulièrement actuel, signé de l'une des plus grandes stars mondiales du thriller."
Questions de femmes

"Le style efficace et la tension du procès nous tiennent en haleine."
Nathalie Crespeau et Emmanuelle Magne, Télé 2 semaines

"Une histoire grâce a laquelle l'auteur peut décortiquer à sa guise la mécanique judiciaire américaine. Il en résulte un bon roman de cour de justice, un genre en soi, que la figure de Mickey Haller porte avec efficacité."
Nicolas Dufour, Le Temps