Calmann-Levy

recherche avancée

Léon Poliakov

Léon Poliakov

 Léon Poliakov est né à Saint-Pétersbourg le 25 novembre 1910. Élevé en Russie, en Italie, en Allemagne, il fait des études de droit et de lettres à Paris, qui le conduisent au journalisme et à des recherches historiques. En 1944, il participe à la création du Centre de documentation juive contemporaine. Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, il assiste Edgar Faure au procès de Nuremberg. Il écrit Le Bréviaire de la haine et une monumentale Histoire de l’antisémitisme, qui le font connaître comme l’un des premiers historiens de la Shoah. Il a publié de nombreux ouvrages, notamment Le Mythe aryen : les totalitarismes du XXe siècle ; Mosco, troisième Rome ; L’Auberge des musiciens (mémoires) et L’Envers du destin (entretien biographique). Léon Poliakov est mort à Paris en 1997.                 

Bibliographie

  • image 01
  • image 01
  • image 01
  • image 01
  • image 01
  • image 01
  • image 01
  • image 01
  • image 01
Pas d'extrait de presse pour cet auteur.