Calmann-Levy

recherche avancée

Henry Friedlander

Henry Friedlander

Né à Berlin en 1930, Henry Friedlander connut le nazisme de l’intérieur puisqu’il fut déporté d’abord au ghetto de Lodz, ensuite à Auschwitz où il perdit une bonne partie des siens, puis à Neuengamme et Ravensbrück. Émigré aux États-Unis, il obtint un doctorat d’histoire à l’Université de Pennsylvanie en 1968. De 1975 jusqu’à sa mort en 2012, il enseigna les « Holocaust Studies » au département d’études juives du Brooklyn College, Université de New York.

 

Bibliographie

  • image 01
LES ORIGINES DE LA SHOAH

« Un livre important. »
Guerres & Histoire

« Une étude exemplaire, où l'approche quantitative donne le frisson. »
Pierre Aubé, Les Affiches de Normandie