Calmann-Levy

recherche avancée

Arthur Koestler

Arthur Koestler

 Arthur Koestler est devenu un écrivain hongrois naturalisé britannique  Il est notamment l’auteur de l’un des plus grands livres de littérature politique, Le Zéro et l’Infini, d’essais, Suicide d’une nation ?, Janus, et de romans, Spartacus, Au chat qui louche, Croisade sans croix, tous publiés en France aux éditions Calmann-Lévy.
Il né en 1905 à Budapest. Journaliste spécialisé dans la politique extérieure, il fait dans les années 30 la connaissance de Manès Sperber, qui deviendra son éditeur en France, aux éditions Calmann-Lévy où il publiera des livres qui ont marqué l’histoire du roman et de l’essai politique, notamment Le Zéro et l’infini.
En 1939-1940, il est interné au camp du Vernet. Après guerre, Koestler jouera en France – aux côtés de Manès Sperber et d’André Malraux – un rôle important dans le travail des intellectuels pour la défense des libertés. Il est mort en 1983 à Londres.

 

Bibliographie

  • image 01
  • image 01
  • image 01
  • image 01
  • image 01
  • image 01
  • image 01
  • image 01
LES TRIBULATIONS DU CAMARADE LEPIAF

« Un livre indispensable à ceux qui ont la nostalgie d'une période où l'idéal et les épreuves s'écrivaient en commun et non dans les eaux glacées de la réussite individuelle. »
Nicolas Weill, Le Monde des livres

« Un récit captivant où s'opère la jonction entre une docu-fiction et l'engagement politique de l'auteur. »
Les Cahiers de Bernard Lazare

« Ce roman étonnant, teinté de surréalisme, d'une belle insolence, a le rare mérite de décrire, l'un des premiers, le climat intellectuel de l'Allemagne nazifiée, les exactions de la SA et l'angoisse des exilés Un ouvrage bouleversant.»
Pierre Aubé, Les affiches de Normandie 
 LA LIE DE LA TERRE

"La Lie de la terre met en lumiere la tragédie de l'Etat moderne devenu machine répressive et antichambre du génocide"
Ouest France